Développer, faire développer, évaluer des compétences de communication en Fle

Nous contacter

Gallika.net

Boîte Postale 21514
GR-55236 Panorama
Grèce

info@gallika.net

Nous suivre

Nouvelle place du français dans le Monde

Je suis aujourd’hui

  • la cinquième langue la plus utilisées dans le monde (300 millions de locuteurs),
  • la quatrième langue sur Internet,
  • la troisième langue la plus utilisée dans le monde des affaires,
  • la deuxième langue la plus utilisée dans les organisations internationales,
  • la deuxième langue la plus utilisée dans les médias,
  • la deuxième langue la plus apprise dans le monde.

Qui suis-je ?

– La langue française, pardi !

Cinquième, quatrième, troisième, deuxième… à quand une place au haut du podium ?

– Jamais bien sûr : l’anglais, le mandarin, l’hindi et l’espagnol sont parlés par un tellement plus grand nombre…

– Jamais, vraiment ? En 2050 pourtant, compte tenu du fait que la langue française est parlée dans plus de 30 pays d’une Afrique en passe de devenir le continent le plus peuplé du monde (2,5 milliards d’habitants !), elle pourrait devenir une des langues le plus parlées et apprises sur la planète, détrônant même l’espagnol, voire l’hindi…

Ainsi, selon l’Organisation internationale de la francophonie (OIF), le nombre des francophones va tripler durant les 30 prochaines années. Le français sera parlé par 8 % de la population mondiale.

C’est énorme !

La tendance se confirme déjà. Signalons en passant qu’alors, 85 % des francophones seront africains. Il ne reste donc plus aux profs de Fle qu’à déménager vers le plus beau des continents.


Didacticien des langues-cultures, université Aristote de Thessalonique. Domaines de spécialités : méthodologie de l’enseignement/apprentissage des langues, psychométrie, métrologie, …

Réagir

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.