Résumé - Compte rendu, Commentaire, Essai argumenté, Synthèse, Exposé - Image d'illustration

Résumé - Compte rendu, Commentaire, Essai argumenté, Synthèse, Exposé

Naissance du manuel

À l’origine de cet ouvrage, le 4e de la collection Connaître, Faire, Changer, c’est le manuel SORBONNE Sorbonne Sorbonne - DALF – Exercices Progressifs, paru aux éditions Kaufmann en 1999 (co-auteure Marie Nikolaidis), épuisé après avoir vendu presque 5000 exemplaires.

Étant donné que de nombreux enseignants et apprenants continuent à le demander, nous avons décidé de procéder à l’édition d’un nouveau manuel en gardant la même démarche pédagogique qui a donné ses fruits pendant toutes ces années, et quelques exercices dans la première unité. Nous avons opté pour une répartition des contenus et des compétences plus fonctionnelle et pédagogiquement plus efficace.

Public

Connaître, Faire, Changer SORBONNE Sorbonne Sorbonne - DALF, s’adresse aux enseignants de français langue étrangère qui souhaitent adopter des approches cohérentes dans leur démarche pédagogique, afin de favoriser le véritable apprentissage et l’éducation à la pensée critique.

Conçu pour un public de grands adolescents et d’adultes Connaître, Faire, Changer SORBONNE - DALF peut convenir également à ceux qui ont opté pour un entraînement individuel, en auto-apprentissage.

Niveau

Connaître, Faire, Changer SORBONNE - DALF, exige au moins 400 heures d’apprentissage du français langue étrangère, avant d’être abordé. Il peut donc être étudié pour la préparation aux épreuves écrites et orales du niveau B2 du DELF Delf Diplôme d’Étude de la Langue Française. , du niveau C1 du DALF et des niveaux SORBONNE C1 et SORBONNE C2.

Méthodologie : une démarche ternaire

Afin d’inscrire l’apprentissage dans la durabilité et de respecter les mécanismes cérébraux impliqués dans l’apprentissage, chaque activité est conçue selon 3 étapes :

- AVANT (Connaître et Changer) : en procurant à l’apprenant le temps psychologique nécessaire à la réception des nouvelles informations, l’étape Avant propose au début de chaque unité des questions de sensibilisation au sujet, les quelles permettent d’aborder la problématique du dossier, ainsi que de courts documents complémentaires qui éclairent cette approche. Ces questions sont à traiter en discussion libre, sans évaluation. Ainsi, l’apprenant sera motivé et impliqué dans la réalisation des tâches qu’on lui demandera lors des étapes suivantes. Avant d’aborder chaque texte ou dossier, cette étape permet également d’identifier la nature des documents et de formuler des hypothèses sur le sujet à partir du /des titres.

- PENDANT (Connaître et Faire) : lors de cette étape, en fonction des objectifs pédagogiques de chaque activité, il faut lire les documents en s’aidant des outils proposés (questions de repérage et de reformulation des idées essentielles, grilles de classement des informations). Il s’agit de repérer les idées essentielles, de les reformuler et de les classer.

- APRÈS (Faire et Changer) : lors de cette étape qui est celle de la production écrite et/ou orale, l’apprenant doit reprendre à son compte les idées des documents étudiés, les informations qu’il a pu trouver dans les ressources proposées et en utilisant aussi ses connaissances sur le sujet, structurer, reformuler, afin de rédiger ou de présenter oralement un sujet.

La durée de chaque activité

La durée recommandée de chacune des étapes du parcours est indiquée, car il est impossible de dissocier l’apprentissage de la durée. Celle-ci peut varier en fonction du niveau de langue de l’apprenant. Elle peut être prolongée au début de la préparation, si l’enseignant le juge nécessaire.

Les objectifs

Dans un souci de simplicité et d’efficacité pédagogique, nous avons préféré formuler les objectifs en termes d’habiletés intellectuelles, ce qui laisse une plus grande liberté à l’enseignant qui peut ajouter d’autres objectifs pédagogiques s’il estime qu’ils sont nécessaires pour atteindre l’objectif général. Il pourrait, par exemple, envisager l’étude d’un aspect grammatical ou lexical qui lui paraît indispensable.

Un travail systématique sur la production écrite et orale

Dans ce manuel l’apprenant est guidé pendant toute la durée et jusqu’à la fin du parcours de chaque activité. Il apprend ainsi à rédiger des phrases complexes en reformulant les idées essentielles des textes qu’il étudie. Ensuite, en reliant ces réponses entre elles, il peut rédiger le résumé ou la synthèse.

Pour les activités de commentaire, d’essai argumenté et d’exposé, nous proposons un plan détaillé qui peut servir de guide, sans toutefois vouloir limiter l’expression aux aspects indiqués. L’apprenant est libre de s’exprimer en retenant certains des aspects proposés et/ou en en développant d’autres, en fonction de sa culture, de sa formation et de son point de vue sur les questions traitées.

À propos de ces plans, il faut préciser à l’apprenant qu’il s’agit bien de plans et non pas de productions entièrement rédigées et que les phrases ne sont pas toujours complètes. Ce sera à lui de rédiger de manière complète et cohérente, à sa manière, en utilisant les mots-clés qu’on lui propose.

Des esquisses et des exemples de production

Par ailleurs, des exemples de production sont donnés pour chacune des activités, soit par des plans détaillés, soit par des productions complètes. L’apprenant peut ainsi constater que les objectifs des activités sont atteignables et que la méthode qu’on lui propose est pédagogiquement efficace.

À part la première unité, il est recommandé que les exemples de production complète soient lus par les apprenants quand ils auront rédigé et évalué leur propre production, à l’aide de l’enseignant. Il ne s’agit en aucun cas de les encourager à mémoriser ces exemples car l’objectif est de les inciter à réfléchir et à comparer avec leurs propres productions.

Le lexique

Un mot n’acquiert un sens précis que dans un contexte et de ce fait, l’unité minimale de sens n’est pas le mot isolé, mais la phrase élémentaire. Nous estimons qu’il est erroné de séparer le lexique de la syntaxe de la sémantique, c’est la raison pour laquelle nous n’avons pas proposé d’exercices ou de listes de vocabulaire hors contexte. À part l’exercice de vocabulaire qui suit chaque texte étudié, nous donnons les explications des mots difficiles ou connotés. Il est souhaitable néanmoins d’inciter les apprenants à utiliser un dictionnaire monolingue.

Critères de sélection des textes

Le Monde, le Figaro, l’Express, Alternatives Économiques, constituent les sources essentielles des textes exploités. Ces textes sont récents, clairement structurés et se prêtent à une triple étude : linguistique, sémantique et culturelle qui dépasse l’apprentissage de la langue, car ils présentent des idées fondamentales et des questionnements sur des problèmes de notre temps. Certains textes sont pris sur des sites Internet fiables et de qualité.

Nous avons sélectionné et adapté des textes pouvant être facilement étudiés et nous avons ajouté les explications des mots difficiles ou connotés et des références encyclopédiques.

D’autre part, nous avons pris soin de proposer des textes journalistiques de plusieurs types : analyse, entretien, chronique, rapport d’enquête, compte rendu. Ces textes constituent des modèles d’expression écrite pour les apprenants. C’est un travail plus systématique sur les techniques d’écriture journalistique qui est proposé dans les manuels Manuels Manuels de préparation au niveau C2.

Thèmes

Les articles traitent de sujets d’actualité et présentent un caractère universel. Nous avons tenté de sélectionner des thèmes qui intéressent les adolescents et nous avons préféré les formuler sous forme de problématique. En voici les thèmes principaux :

LA FAIM DANS LE MONDE
LE RETOUR DES PAYSANS
LES QUESTIONS ÉCOLOGIQUES
ET HYDRIQUES
NOTRE VIE SUR L’INTERNET
VIE PRIVÉE - VIE PUBLIQUE
LES RÉSEAUX SOCIAUX ET LA VIE SOCIALE

LA SURVEILLANCE SUR L’INTERNET
L’APPRENTISSAGE SUR L’INTERNET
LE PLAGIAT ET LA TRICHE
LANGUES ET POLITIQUES LINGUISTIQUES
PRATIQUES CULTURELLES ET DÉMOCRATISATION DE LA CULTURE

Présentation des unités

Comme il a été déjà mentionné plus haut, les activités proposées dans ce manuel sont envisagées dans une continuité que nous estimons nécessaire au véritable apprentissage. Ainsi, dans chaque unité, les connaissances linguistiques acquises et les savoir-faire de chaque activité doivent être réutilisés dans les activités suivantes.
À part l’unité Méthodes et Techniques qui doit être abordée progressivement. Il est recommandé d’aborder les unités dans l’ordre où elles se présentent, afin de rendre l’apprentissage plus cohérent et pédagogiquement plus efficace.

Unité Μéthodes et techniques

Destinée à un travail progressif, accompagnant l’évolution des compétences en production écrite, cette partie propose quelques outils et un travail méthodique sur la transformation et la réduction de phrases et la construction de phrases complexes.
À travers des exemples concrets, issus de textes journalistiques, l’apprenant prend conscience des constructions syntaxiques variées, concises et complexes qu’il va pouvoir réutiliser dans les activités de production écrite. D’autre part, nous proposons pour chaque épreuve quelques outils indispensables.

Unités 2, 3, 4, 5 et 6. Organisation interne de chaque unité

Chaque unité comporte quatre activités, toujours dans le même ordre : premièrement un résumé/compte rendu, deuxièmement une synthèse, troisièmement un commentaire/essai argumenté et enfin un exposé.

Des activités complémentaires de commentaire sont à la disposition de l’enseignant qui souhaite travailler plus méthodiquement la préparation de ces épreuves.

Indépendamment de l’examen auquel se présente l’apprenant, les unités peuvent être enseignées dans leur totalité, dans l’ordre où les activités sont proposées.

Si l’enseignant le souhaite, il peut effectuer un parcours transversal et sélectionner dans chaque unité les activités qui correspondent à la préparation d’une épreuve d’examen spécifique.

De même, les activités proposées pour l’expression écrite peuvent faire objet de préparation à l’expression orale, le parcours dans le sens inverse étant également possible.

Épilogue

Tout acte pédagogique découle d’une vision du monde, d’une conception de l’homme et des choix de société. Nous espérons que ce manuel pourra enrichir l’art d’éduquer, en provoquant de nouvelles rencontres des intelligences.

Septembre 2014
Hélène Mitsika. Docteur en Sciences du Langage. Université Paris-Descartes, 2010.
Enseignante de fle, formatrice, formatrice en réseau.

Librairie Électronique d’Athènes
60, rue Sina, 10672, Athènes
Tel. : 211 0120547, 211 0120548
E-mail : info@lea-books.gr
Web : www.lea-books.gr
Facebook : https://www.facebook.com/#!/leabooks

Voir en ligne

Librairie Électronique d’Athènes : http://www.lea-books.gr/