FRANCOPHONIE

Les États Généraux de la Francophonie en Grèce

Les États Généraux de la Francophonie en Grèce - Image d'illustration

Mais que voilà de bonnes nouvelles ! Un probable regain d’intérêt pour le français se profile à l’horizon. Voici la reproduction d’un mail envoyé tous azimuts par le biais de listes de diffusion sur la Toile.

LES ÉTATS GENERAUX DE LA FRANCOPHONIE Francophonie EN GRECE (ATHENES, 2-5 DECEMBRE 2004)

1. L’adhésion de la Grèce à l’Organisation Internationale de la Francophonie Francophonie

C’est en 2004, année Olympique, que la Grèce a décidé de se porter candidate en tant que membre associé à l’Organisation Internationale de la Francophonie. Afin de célébrer cet événement, les États Généraux de la Francophonie se dérouleront du 2 au 5 décembre 2004 à Athènes, quelques jours après le 10ème Sommet de la Francophonie à Ouagadougou.

C’est de la Grèce que la Francophonie a hérité les valeurs démocratiques et la philosophie humaniste qu’elle défend. C’est aussi de la langue grecque que le français tire ses racines, non seulement au sens étymologique à travers son vocabulaire, mais au sens intellectuel et spirituel à travers les concepts et la compréhension du monde exprimés par le langage. Que la première culture européenne rejoigne la famille francophone est donc un geste d’une grande portée symbolique et un témoignage fort en faveur de la diversité culturelle.

Pour la Grèce, la Francophonie représente à la fois l’ouverture à un réseau de relations tissé sur les cinq continents dans tous les domaines et la découverte de solidarités nouvelles au-delà de la langue partagée. La démarche officielle d’adhésion doit pour cela s’accompagner d’un véritable engagement et d’une mobilisation de tous les francophones dans toutes les sphères de la société grecque : professeurs, écrivains, éditeurs, artistes, mais aussi scientifiques, journalistes, acteurs économiques et simples citoyens.

C’est le sens des États généraux de la Francophonie, qui s’adressent à tous les milieux de la société civile grecque qui veulent la renaissance d’une Francophonie moderne sur la terre hellène.

L’Organisation Internationale de la Francophonie, présente sur les cinq continents, est une institution fondée sur le partage d’une langue et de valeurs communes telles que la diversité culturelle, le plurilinguisme, la solidarité, la liberté, le respect des droits de l’Homme. Elle compte à ce jour 56 États et Gouvernements membres ou observateurs et elle conduit des actions dans les domaines de la politique internationale et de la coopération multilatérale.

2. Les États Généraux de la Francophonie au service de la Grèce et de l’Europe de demain.

Les États Généraux de la Francophonie en Grèce veulent donner la parole à ceux et celles qui souhaitent proposer des mesures destinées à développer une Francophonie grecque tournée vers l’avenir. Acceptation résolue de l’Autre avec ses différences, la Francophonie implique le sentiment d’ appartenir à une même communauté solidaire, d’en partager les valeurs par delà les nationalités, les frontières, les croyances, les cultures.

A travers la référence à la langue française, la Francophonie représente d’abord la défense de la diversité culturelle et du plurilinguisme. Cette question est cruciale pour l’Europe après l’élargissement à 25. La pluralité des langues constitue en effet une richesse à préserver pour garantir la pérennité des cultures nationales.

Pour éviter un monolinguisme généralisé en Europe qui verrait la arginalisation des autres langues, y compris dans leur propre pays, les systèmes éducatifs européens doivent encourager l’enseignement des langues étrangères et inciter les élèves à en apprendre au moins deux. Ce combat pour une Europe des peuples, des langues et des cultures est aussi celui de la Francophonie.

DEROULEMENT :

Jeudi 2 décembre à 18 h 00, au Mégaro Moussikis

OUVERTURE OFFICIELLE, en présence de nombreuses personnalités de la Francophonie

Du vendredi 3 au dimanche 5 décembre, à la Faculté des Lettres, Zografou

- LE 5ème CONGRES PANHELLENIQUE des professeurs de français (sous l’égide de l’Université d’Athènes) :
Enseigner le français à l’heure actuelle- enjeux et perspectives : Politique des langues, didactique Didactique La didactique se différencie de la pédagogie par le rôle central des contenus disciplinaires et par sa dimension épistémologique. , formation des professeurs.

- LES FORUMS :

LA COOPERATION UNIVERSITAIRE FRANCOPHONE (avec la participation de l’Agence Universitaire de la Francophonie).
LA COOPERATION ENTRE LES COLLECTIVITES TERRITORIALES (avec la participation de l’Association des Maires Francophones).
LE FORUM FRANCOPHONE DES AFFAIRES (avec la participation du F.F.A).
LE FORUM DE LA JEUNESSE ET DE LA VIE ASSOCIATIVE
LE FORUM DE LA PRESSE ET DES MEDIAS (avec l’Union des Journalistes Francophones).
LE FORUM DES INDUSTRIES CULTURELLES ( édition, traduction, radio, télévision, cinéma, musique )

ASSOCIEZ-VOUS AUX ÉTATS GENERAUX DE LA FRANCOPHONIE !

Renseignements : http://www.ifa.gr

Voir en ligne

Renseignements : http://www.ifa.gr