Le français dans le trio des langues les plus utiles pour les affaires - Image d'illustration

Le français dans le trio des langues les plus utiles pour les affaires

Le français est dans le trio des langues les plus utiles pour les affaires
D’après une étude Bloomberg dont les résultats sont rapportés sur le site du Café du Fle, le français est dans le trio des langues les plus utiles pour les affaires.

Pour créer ce classement, les chercheurs ont d’abord identifié les 25 langues parlées par le plus grand nombre de locuteurs natifs. Ils ont réduit cette liste aux 11 langues qui sont officielles dans les pays faisant partie du G20.

Ensuite, ils ont observé le comportement d’une douzaine de variables pour chacune de ces langues : nombre de pays dans lesquels elles sont officielles, importance de la population de ces pays, produit intérieur brut, balance commerciale, espérance de vie scolaire, taux de pénétration d’internet dans les foyers, importance du secteur du tourisme, etc.

Donc,

« pour le ‘business’, si un jour vous croisez une lampe magique et que le génie vous propose d’exaucer trois vœux, de vous faire maîtriser trois langues… il faudrait choisir l’anglais, le mandarin et le français.

Cette étude Bloomberg nous rappelle que le français est au niveau mondial une langue de diplomatie, de culture, de science mais aussi une langue clé qui ouvre de grandes opportunités dans le monde professionnel et économique. »
(http://www.lecafedufle.fr/2011/09/bloomberg-francais)

À verser dans le panier des arguments en faveur de l’apprentissage du français en Grèce… ou ailleurs !

Voir en ligne

Source : http://www.lecafedufle.fr/2011/09/bloomberg-francais

PS

Paru dans Ενημέρωση en septembre 2011

L'auteur de cet article

Olivier Delhaye –  Didacticien - Université Aristote de Thessalonique