Une jolie façon de publier vos idées - Image d'illustration

Une jolie façon de publier vos idées

Wordle est un outil informatique en ligne qui génère des « nuages de mots » à partir du texte que vous lui fournissez. Les nuages donnent plus d’importance aux mots qui apparaissent plus fréquemment dans le texte source. Vous pouvez changer l’apparence de vos nuages en modifiant les polices, la mise en page et les couleurs. Vous pouvez ensuite imprimer, publier ou sauvegarder ces nuages.

L’adresse de Wordle est toute simple : http://www.wordle.net

Voici quelques idées d’exploitation pédagogique :

1. Demandez aux élèves de noter une dizaine de mots français
- qu’ils aiment,
- qui leur paraissent caractéristiques de la culture francophone,
- qui sont aussi utilisés en grec ou
- qui composent, par exemple, une chanson française que vous venez de leur faire entendre Entendre Entendre .

Invitez-les à constituer un nuage de leur goût sur wordle.net, puis
- à le publier sur le site web de la classe,
- à l’imprimer et à l’afficher sur un mur de la classe, de l’école, ou encore
- à l’imprimer et à l’insérer dans leur portfolio.

2. Demandez aux élèves de noter en français une dizaine de mots qui leur semblent entretenir une relation avec une problématique soulevée en classe (interdiction du téléphone portable à l’école, avis des parents sur les jeux Jeux Jeux en ligne, règlement de l’école, etc.).

Invitez-les à constituer un nuage sur wordle.net, puis
- à écrire seuls ou en groupe, deux ou trois phrases exprimant leur position en utilisant les mots clés figurant dans le nuage,
- à dire chacun ou en groupe deux ou trois phrases exprimant leur position en utilisant les mots clés figurant dans le nuage et/ou
- à débattre du sujet en utilisant les mots clés figurant dans le nuage.

Quelle est la valeur ajoutée par l’utilisation de Wordle ?

Outre la dimension ludique avérée, ce logiciel dispose les mots d’une façon qui en souligne les importances respectives, d’une façon qui les pré-organise, en quelque sorte, tout en éliminant les mots grammaticaux (un, de, par, etc.). Les apprenants ont donc à leur disposition un matériel lexical, une hiérarchie sémantique et n’ont plus qu’à se concentrer sur l’organisation syntaxique des mots qu’ils utiliseront au moment de produire leurs énoncés.

Ce sont donc les compétences lexicale et morphosyntaxique qui seront particulièrement mobilisées, dans les domaines et contextes choisis par l’enseignant et/ou les apprenants.

De nombreuses autres compétences, générales cette fois (dans lesquelles s’intègreront donc les compétences communicatives langagières dont il vient d’être question), seront aussi développées. Ce seront les connaissances, les aptitudes, les attitudes liées à la création artistique : créativité, recherche du bien et/ou du beau, désir de participer et de partager, etc.

On en arrive à la grande force de l’outil : Wordle permet de pérenniser les artefacts en quelques clics seulement ! Il subsistera toujours un tableau, une affiche, une publication sur le Net pour rappeler aux élèves ce que quelques mots jetés dans une boîte de saisie leur ont permis de créer.

Voir en ligne

Wordle : http://www.wordle.net

PS

Le nuage publié sur cette page a été créé en 7 clics de souris !

L'auteur de cet article

Olivier Delhaye –  Didacticien - Université Aristote de Thessalonique