Le 6ème Congrès sur l’Apprentissage des Langues à La Canée

Les (N)TIC(E) en classe de Fle

Les (N)TIC(E) en classe de Fle  - Image d'illustration

Il y a quelques semaines à peine, s’est déroulé à La Canée le 6ème Congrès sur l’apprentissage des Langues en Crète organisé par les Associations PALSO de l’île dont les qualités d’organisation et le sens de l’hospitalité sont désormais légendaires. Le thème en était : Les langues étrangères au service des synergies et de la recherche internationales. Dans le cadre de cette manifestation, quatre interventions s’adressaient plus particulièrement aux professeurs de français : trois présentations de matériels pédagogiques et une mini-conférence sur l’utilisation des technologies multimédias dans la classe de langue.

Du nouveau dans les matériels pédagogiques

Les professeurs qui ont assisté à la présentation des matériels pédagogiques auront remarqué
- que les éditeurs acceptent enfin, de bonne grâce ou non, de publier des méthodes rédigées en tout ou en partie en grec,
- que les outils proposés pour l’apprentissage de la grammaire se rapprochent de plus en plus de ceux que les didacticiens préconisent (regroupements de productions morpho-syntaxiques qui permettent à chaque apprenant de construire sa grammaire à lui, par exemple),
- que le caractère modulaire de certaine nouvelle méthode permet l’édition de versions destinées chacune à un public plus précis,
- qu’un manuel comporte même un matériel conçu pour être photocopié,
- que presque tous les manuels Manuels Manuels intègrent des documents produits ou consultés sur Internet,
- que le public est venu nombreux ; c’est un signe de bonne santé pour notre corporation !

L’utilisation des technologies multimédias dans la classe de langues
Les lignes qui suivent résument ce qui a été dit au cours de la quatrième intervention à propos de l’utilisation des technologies multimédias dans la classe de langue.

Après une petite introduction interrompue par un déménagement cathédral et scandée par des bruits d’eaux dont je tairai l’origine (ceux qui y étaient se souviennent !), après cette petite introduction illustrée d’exemples sur les dernières recommandations du Conseil de l’Europe et sur l’approche actionnelle des langues-cultures, les auditeurs ont été convaincus du devoir professionnel et moral qu’ont les professeurs de proposer à leurs élèves des documents électroniques – donc multimédias –et de les aider à utiliser l’ordinateur en tant qu’outil de communication ou d’assistance Assistance Aide à la communication.

Le matériel

Une présentation du matériel informatique indispensable au bon fonctionnement d’une classe de langue a ensuite été effectuée. L’unité informatique minimale – mais performante – se compose d’un ordinateur multimédia (300.000 drachmes), d’un scanner (70.000 drachmes), d’une imprimante (90.000 à 110.000 drachmes). Un modem 64K peut être fourni par la compagnie des téléphones (OTE) au prix de 10.000 drachmes, une ligne téléphonique peut être affectée à des transferts rapides (lignes ISDN) pour un supplément d’abonnement de 2.500 drachmes rapidement amortis par la disposition gratuite d’une seconde ligne téléphonique. L’abonnement au fournisseur d’accès varie quant à lui entre 30.000 et 50.000 drachmes par semestre (réduction fréquentes pour les enseignants !). Il reste à prévoir le coût d’utilisation de la ligne téléphonique qui s’élève à 120 drachmes l’heure pendant la journée (moitié prix après 22 heures).

Les logiciels

La configuration logicielle idéale est la suivante :
- Système d’exploitation WindowsMe installé en anglais sur DosCodePage737 (grec)
- Office2000Pro (Word, Excel, Access, etc.)
- MicrosoftInternetExplorer (éviter Netscape)
- OutlookExpress (éviter Outlook tout court)
- MicrosoftMediaPlayer
- RealPlayer

Les programmes incontournables sont les suivants :

- Compression/décompression des fichiers transférés : Winzip
- Transferts de fichiers : CuteFtpPro
- Réalisation de pages web en français ou en grec : WebExpert2000
- Création/modification de documents graphiques : PaintShopPro
Méta-moteur de recherche : Copernic
- Disquaire gratuit : Napster

Absolument tous ces programmes peuvent être obtenus gratuitement !

Les ressources

Les ressources peuvent être des documents de toutes sortes, souvent multimédias, que l’on peut trouver de trois façons :

- en opérant une recherche sur des moteurs de recherche (le meilleur est Copernic),
- en fouinant longuement sur les portails organisés, aussi organisés soient-ils d’ailleurs,
- en s’adressant directement à un portail de services comme celui que les profs de français ont à leur disposition en Grèce : delhaye.forez.com (pas besoin de www !).
Les logiciels d’assistance Assistance Aide à l’apprentissage ou plus simplement à la communication (dictionnaires, traduction, correction, etc.) constituent un autre type de ressources téléchargeables ou consultables en ligne. On peut en trouver une liste fréquemment actualisée sur Clicnet (il y en a presque trop !) ou chez delhaye.forez.com (il y en a moins mais ils sont proposés par les collègues grecs !)

Les idées

Quelques premières idées ont été rapidement développées :
- faire chatter les élèves dans des salons francophones,
- les mettre en correspondances avec des jeunes francophones
- leur faire corriger une traduc de la traduc,
- faire préparer des dossiers électroniques sur une question précise,
- organiser des forums thématiques,
- évaluer/sanctionner en ligne.

Les adresses vitales

Six points de départ pour apprendre, s’informer, chercher l’inspiration, trouver l’âme sœur … ont enfin été proposés sous la forme d’adresses Internet :
- www.cnet.com pour télécharger presque n’importe quel logiciel,
- www.astalavista.com pour voir comment des malhonnêtes font pour débrider ces logiciels,
- www.copernic.com pour s’offrir le meilleur moteur de recherche en français,
- listes.cru.fr/wws/info/edufrancais (sans www !) pour échanger des informations francophones, pédagogiques, éducatives et récréatives avec tous les enseignants et tous les amis de la langue française de l’univers,
- www.tv5.org/europe pour ingurgiter du français à toutes les sauces,
- delhaye.forez.com (avec ou sans www !) pour tout partager entre collègues grecs.

PS

Paru dans la revue mensuelle de la Panhellenic Federation of Language School Owners (PALSO) en avril 2001.

L'auteur de cet article

Olivier Delhaye –  Didacticien - Université Aristote de Thessalonique