Moodle ou Openeclass ? - Image d'illustration

TICE

Moodle ou Openeclass ?

Blackboard, Chamilo, Claroline, Moodle, Openeclass, Sakai… Quelle plateforme de collaboration en ligne choisir en ce début d’année ?

La Toile regorge de tests comparatifs. Mais les critères sont tellement nombreux, tellement personnels aussi, qu’il est parfois bon de demander à des collègues, profs de français, quelle plateforme ils ont choisie et pourquoi. Pour ma part, j’en retiens deux seulement : Moodle et Openeclass.

Moodle

Moodle (moodle.org) présente les avantages suivants :
- son interface est traduite dans de très nombreuses langues dont celles qui nous intéressent,
- sa conception repose sur un projet pédagogique, d’obédience socioconstructiviste,
- la gestion des notes est possible,
- la communauté des profs de français y est importante.

Trois petits bémols, pourtant :
- c’est une véritable usine à gaz,
- les thèmes ne sont pas encore les plus jolis qui soient,
- il y a très peu de documentation en grec.

Openeclass

Openeclass (openeclass.org), qui équipe de nombreuses universités en Grèce, séduit dès le premier abord :
- l’interface est vraiment très claire, très ergonomique, les lignes en sont très joliment épurées, presque trop,
- la documentation est bien pensée et la documentation en grec est vraiment abondante,
- le site est aussi facile à gérer qu’un blog de chez Wordpress.

Toutefois, l’absence
- de véritable orientation pédagogique,
- de la gestion des notes des élèves (c’est pourtant si pratique !) et
- d’une traduction en français de l’interface
peuvent faire préférer Moodle.

Avec Moodle, tout est possible. Avec Openeclass, tout est simple. À nous de choisir !

L'auteur de cet article

Olivier Delhaye –  Didacticien - Université Aristote de Thessalonique