Référentiel des compétences, niveau A2  - Image d'illustration

Référentiel des compétences, niveau A2

Cet ouvrage [1] a été réalisé dans le but de fournir un maximum d’informations sur l’examen LAAS de français, niveau A2.

Il s’adresse à deux publics :

- celui des enseignants, des responsables de programmes d’études, des auteurs de supports pédagogiques ;

- celui des experts, mandatés par quelque organisme chargé de l’évaluation des dispositifs de certification en langues.

Le référentiel s’appuie sur l’approche théorique et sur l’échelle à six niveaux (A1, A2, B1, B2, C1, C2) présentées dans le CECR (2001).

Il peut permettre

- de déterminer si des contenus d’apprentissage repérés dans des manuels Manuels Manuels , si des documents ou des activités, correspondent bien au niveau de compétence A2 et/ou

- de contrôler si l’apprenant a bien développé toutes les compétences dont la mise en œuvre est attendue à l’examen LAAS du niveau A2.

Méthodologie

Les descripteurs proposés pour l’évaluation de la compétence de communication sont ceux que suggèrent le CECR et les descriptions des niveaux de référence pour les langues nationales et régionales (dorénavant DNR) [2]. Ils sont présentés et articulés de la façon qui a été initialement prescrite dans le Manuel pour relier les examens Examens Examens de langues aux niveaux du CECR (2003) et dans le Guide de réalisation de la DNR (2005), puis mise en œuvre dans les premières DNR.

Toutefois, quelques descripteurs n’ont pas été retenus ou ont été adaptés en fonction

- du jeune âge et des domaines d’expérience des publics concernés par l’examen [3],

- du statut de langue étrangère (vs seconde ou d’accueil, par exemple) du français en Grèce [4],

- des besoins langagiers nationaux et des finalités de l’enseignement [5],

- des caractéristiques des contextes éducatifs, évaluatifs et certificatifs nationaux,

- de la tradition didactique Didactique La didactique se différencie de la pédagogie par le rôle central des contenus disciplinaires et par sa dimension épistémologique. et des pratiques docimologiques initiées par la publication, en 1994, d’un Curriculum (TOCATLIDOU, 1994) et

- de l’absence, décidée par les administrateurs du dispositif, d’épreuve de production orale.

Rarement enfin, des descripteurs figurant dans le Curriculum de 1994 ont été ajoutés.

Les suppressions, adaptations ou additions de descripteurs caractéristiques de l’examen LAAS du niveau A2 sont toutes signalées et justifiées en notes.

L’organisation des descripteurs respecte à dessein celle que propose le référentiel Niveau A2 pour le français dont l’élaboration a été coordonnée par BÉACCO, LEPAGE, PORQUIER et RIBA (2008). Le travail des personnes éventuellement appelées à expertiser les tables de spécifications s’en trouvera facilité et les autres acteurs de la formation linguistique pourront plus facilement repérer, dans cette DNR, quelque information ou ressource supplémentaire.

Inventaires de formes

Les inventaires de formes ont été constitués

- à partir du Curriculum de 1994 pour le répertoire des fonctions et le répertoire grammatical,

- à partir de la DNR de BÉACCO et al. (2008) pour le répertoire des fonctions et les répertoires grammatical et lexical.

Les formes ont donc été calibrées

- soit empiriquement, par un emploi récurrent dans les anciens examens Examens Examens PALSO du niveau A2 ou assimilés [6],

- soit par les auteurs de la DNR dont il vient d’être question.

Organisation

La structure de l’ouvrage a été étudiée pour répondre aux principales questions que peuvent se poser enseignants, responsables de programmes d’études, auteurs de supports pédagogiques, concepteurs de tests ou experts en évaluation certificative :

- Quelles sont les caractéristiques générales de l’examen « LAAS - niveau A2 » et que sanctionne le « Certificat LAAS - niveau A2 » ?

- Qu’est capable de faire le détenteur d’un certificat de français LAAS-A2 ?

- Dans quels contextes, domaines et situations le détenteur d’un certificat de français LAAS-A2 est-il capable d’agir et de communiquer ?
- Quels genres de discours le détenteur d’un certificat de français LAAS-A2 est-il capable de traiter ?

- Quelle grammaire le détenteur d’un certificat de français LAAS-A2 peut-il mettre en œuvre ?

- De quel lexique le détenteur d’un certificat de français LAAS-A2 dispose-t-il ?

Voir en ligne

Version électronique : http://www.palso.gr/resources/toolip/doc/2012/01/11/a2-syllabus-neo-dyselido (...)

Notes

[1DELHAYE O., 2011. L’examen de langue française LAAS du niveau A2. Référentiel des compétences évaluées et spécifications de l’examen. Εκδόσεις Κουναλάκη, Αθήνα.

[2Les descriptions de niveaux de référence pour les langues nationales et régionales sont publiées dans le respect des recommandations de la Division des Politiques linguistiques du Conseil de l’Europe et constitueront donc ici la référence scientifique majeure.

[3La plupart des examinés ne sont par exemple pas encore capables de concevoir ce qu’est une opération bancaire.

[4Il devrait par exemple aussi être fait référence à des situations de communication en français sur le territoire grec (contact avec des touristes francophones, etc.).

[5En Grèce, le besoin d’apprendre une langue pour pouvoir éventuellement poursuivre des études à l’étranger est plus souvent ressenti que dans d’autres pays, par exemple.

[6C’est l’examen PALSO du niveau élémentaire, organisé annuellement jusqu’en 2005, qui a été assimilé à l’examen LAAS du niveau A2 actuel.