(Futurs) Profs étrangers qui désirez travailler en Grèce !

Infos et forum

(Futurs) Profs étrangers qui désirez travailler en Grèce ! - Image d'illustration

Infos à l’intention des candidats à l’immigration. Qu’ils soient les bienvenus en Grèce ;o)

Les lettres de demandes d’infos sur les possibilité de trouver du travail comme prof de FLE Fle Français, langue étrangère en Grèce se multipliant ces derniers temps, nous avons ouvert cette page à l’intention de ces candidats à l’immigration. Qu’ils soient les bienvenus en Grèce ;o)

Les forums s’étant perdus dans le dernier déménagement du site, je copie-colle quelques posts intéressants en guise d’intro.

- Bonjour, je me permets de vous contacter pour vous demander les possibilités existantes pour travailler comme professeur de fle en grèce.Je suis moi-même professeur de fle dans une école internationale en France et j’ai déjà enseigné à l’étranger. Merci d’avance pour vos renseignements et je reste à votre disposition pour toutes questions.

Votre site est très appréciable, merci encore.

- salut
pour que nous ne nous perdions pas dans de longues descriptions de tous les cas de figure possibles, dis-moi, si tu veux,
pq tu veux enseigner en Grèce (petit ami ? tourisme ? ...?)
si tu comptes t’installer (meubles et tout et tout) ou seulement travailler qqs
mois
si tu connais un peu de grec
je te promets une réponse précise

a+

olivier

- bonjour olivier,

Tout d’abord merci pour cette réponse rapide.

Mes motivations pour enseigner le fle en grèce sont la volonté d’associer mon plaisir d’enseigner le français aux étrangers et la découverte d’une culture et d’un pays qui m’attirent .

[...]

Dans quelques mois,j’aimerais exercer en Grèce et pouvoir partager des expériences d’enseignement avec des apprenants et des enseignants grecs. (pourquoi pas à la rentrée prochaine ou pendant l’été...)
Pour ce qui est du temps, j’aimerais pouvoir rester au minimum quelques mois et plus selon la situation.

Je ne parle pas grec mais le cas échéant je pourrais au moins acquérir les bases avant mon arrivée.

Si possible, je voudrais connaître les possibilités d’enseigner dans les écoles ,dans les universités, à l’Institut Français ou autres , si les conditions sont convenables.

Merci d’avance et au plaisir de communiquer sur le net et peut-être de se rencontrer un jour.

- Bon

Tu multiplies par 100 tes chances de trouver un job si tu annonces que tu resteras au moins une année scolaire en Grèce (moi, à ta place, j’annoncerais même une installation définitive). Tu as très peu de chance de trouver qqch pour le seul été. Par contre, vu le prix dérisoire des voyages en avion (19 euros), tu pourrais « démarcher » sur place en mai-juin ou en septembre (la rentrée est en octobre), c’est toujours plus payant qu’un CV qui sera rapidement enfoui dans une pile ... de CV ;o)

Sinon, je te conseille de t’adresser d’abord aux 2 instituts français : www.ifa.gr et www.ift.gr

Puis aux innombrables petites écoles privées de langues, il y en a ... des dizaines de milliers en Grèce
Ça c’est la bonne nouvelle.

Le niveau des salaires est très bas (attends-toi à 600-700 euros par mois) mais tu pourras arrondir avec des cours particuliers (par contre parfois royalement payés, entre 10 et 100 euros l’heure).

Page à visiter (un peu trop « académique » mais bon !) : http://www.info-grece.com
Tu ne devrais rien trouver à l’université, à mon avis.

Il y a une ville/région de Grèce qui t’attire plus ?

- Bonsoir Olivier,

Je suis actuellement en poste dans le sud de la Hongrie. J’enseigne le FLE dans le primaire et le supérieur. Ma partenaire est Hongroise, d’origine grècque. A ce titre, elle va obtenir une bourse pour venir étudier le Grec Langue Etrangère pendant un an, à partir de la rentrée prochaine. Thessaloniki, Patras et Athènes sont les trois possibilités qu’on lui proposera.

Je voudrais la suivre et j’ai d’ailleurs d’ores et déjà commencé à apprendre le grec, poussé par une motivation débordante.
Après cette année d’études pour elle, il se pourrait que nous restions une deuxième année aussi.

J’ai bien lu les conseils que tu as donnés à notre collègue. Y a-t-il en Grèce, un réseau, tel l’institut ou une Fondation qui propose des emplois ? L’institut propose t-il lui-même des emplois et sous quels contrats ? Enfin, toute info ou complément d’info est le bienvenue.

Je te remercie d’avance pour ta réponse,

Florian

- Salut Florian !

L’idéal serait que vous vous installiez à Thessaloniki : « la » meilleure école pour le Grec Langue Etrangère (ça n’engage que moi !).
Pour ce qui est de ton emploi à toi, le mieux est que tu fasses le tour des écoles/instituts/facs de la ville où vous habiterez à partir de début septembre. Le contact de visu rapporte beaucoup plus que l’envoi d’un CV ;o)

Réseau réseau ? www.ifa.gr et www.ift.gr ! On ne sait jamais
Pour le reste, j’insiste, mieux vaut vous présenter sur place ...
Question petits sous, les salaires sont bas, même aux instituts mais tout le monde complète avec des cours particuliers ou par l’exercice d’une seconde profession qui n’a parfois rien à voir
Tu verras ;o)))

- bonjour,

je viens jouer les trublions !

En ce qui concerne le réseau culturel français en Grèce, il n’y a que l’IFA et l’IFT.L’IFA a quelques annexes en provinces, dont Patras. Pour ce qui est des contrats,les instituts français proposent des contrats locaux, à la vacation ou à la session, et essaient de plus en plus de mensualiser leurs profs, mais seuls les plus anciens y ont « droit ». L’embauche dans un IF n’est pas si évidente, les candidats sont nombreux et les salaires souvent moins intéressants que dans les écoles privées de langues !Ce n’est pas nouveau mais les budgets des IF diminuent chaque année et cette année, entre autres, d’environ 25%, donc l’heure est aux économies !

D’autre part, il n’existe pas de réseau Alliance Française en Grèce.
Je confirme ce qu’a dit Olivier, l’envoi de cv ne donne pas grand chose et même rien du tout.J’ai testé

Tu travailles avec la Fondation FH pour la jeunesse à Szeged ?

Documents - Ressources

PS

Nous rouvrons un forum pour la suite ci-dessous :